Berger sort le baton contre la délinquance

Publié le par Les Jeunes Socialistes du Territoire de Belfort

On l'avait trouver candide au début de la campagne, il se révèle nauséabonde, comme toute la droite sarkozyste donc il est le missi dominici à travers la canton de Danjoutin.

 

Dans son dernier tract, il nous en remet une couche sur l'insécurité "une toute autre priorité doit désormais être prise en compte , celle de l'insécurité et du ras le bol face à des actes de délinquance répétés et souvent impunis".

 

Mais, Monsieur Berger : la toute autre priorité qui doit désormais être prise en compte, n'est-elle pas une priorité nationale au moins depuis l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007 !?

 

Drôle de priorité gouvernementale en tout cas pour l'UMP : depuis 2004, et jusqu'en 2012 : 10100 postes de fonctionnaires de police supprimés.

 

Le Conseil général qui n'a bien évidemment aucun pouvoir de police judiciaire semble le lieu l'outil le plus approprié pour mener une vaste campagne de lutte contre la délinquance. C'est cela oui. Merci Christophe pour ce nouveau grand moment d'incohérence. L'UMP aura définitivement fait une campagne à côté de la plaque... d'égoût.

 

 

MESLOT-Insecurite-copie-1.JPG

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JR 26/03/2011 10:51


Excellente l'évocation du "bâton de berger".