Lutter contre la précarité chez les jeunes

Publié le par Les Jeunes Socialistes du Territoire de Belfort

Le Conseil général et les jeunes 

 

Les jeunes sont souvent les premières victimes de la précarité, notamment lorsqu’ils sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification. Le Conseil général participe donc aux politiques d’insertion professionnelle menées par la MIFE ou la Mission locale espace jeunes

 

Accéder à une première expérience professionnelle est la clé de voûte de toute insertion professionnelle. Car les employeurs souhaitent embaucher des personnes pouvant leur apporter des compétences. C’est en incitant à ce premier emploi que le Conseil général contribue à sortir les jeunes les moins qualifiés de la spirale qui les tire vers le bas.

 

Alors que l’État a mis en place le RSA jeunes qui n’a aucun succès tant les critères pour en bénéficier sont difficiles à remplir, le Conseil général a étendu le dispositif de son Contrat départemental d’accès à l’emploi afin de favoriser l’accès à des emplois correctement rémunérés et pérennes.

 

Nous ne sommes donc pas dans une politique d’assistanat, mais bien dans une démarche dynamique qui profite aussi bien au salarié qu’à l’employeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article